défi 11

#11 MESURER LA QUALITÉ DE MON EAU POTABLE /POLLUTION

L’eau potable est une denrée vitale et précieuse. S’assurer de sa qualité le plus précisément possible doit donc être une priorité, tant pour la santé des citoyens que vis-à-vis de l’image de la commune, d’autant plus dans une station touristique comme Verbier ! 

L’eau est actuellement analysée de différentes manières, essentiellement aux points d’entrée et de sortie du réseau : des analyses chimiques sont conduites sur les différentes sources une à deux fois par année et l’eau potable arrivant au robinet est aussi analysée de manière épisodique. 

PROBLÉMATIQUE

  • Cette manière de faire ne permet pas d’avoir une vision complète et en temps réel de la qualité de l’eau du réseau sur les différents maillons de la chaine de traitement (captage, traitement, distribution, etc.) tout au long de l’année. Il est dès lors difficile d’anticiper les traitements à effectuer et détecter d’éventuels problèmes (pollution, problème dans les tuyaux). 
  • Il existe évidemment des capteurs pour suivre la qualité de l’eau en temps réel, mais ces derniers sont très couteux à déployer sur le territoire.  
  • En d’autres termes, on recherche une ou des solutions permettant d’avoir une information plus précise et/ou en continu de la qualité de l’eau sur l’ensemble du réseau. 
  • En parallèle, des solutions pourraient aussi être proposée pour permettre de gérer au mieux son traitement et dans l’idéal de prévoir les différents événements (par exemple un risque de pollution plus élevé sur les sources d’altitude après un orage car le sol est lessivé et peut potentiellement apporter de la matière fécale dans le réseau). 

AXES D'INNOVATION SOUHAITÉS

  • Solution simple, automatique, facile à déployer (plug and play) 
  • Alarme intégrée à la solution, qui s’active en cas de problème  
  • Système prédictif de pollution, qui avertit le distributeur en cas de fort risque de pollution  
  • Modélisation de la qualité de l’eau du réseau basée sur un nombre restreint de capteurs 
  • Possibilité de détecter en amont et gérer une pollution et sa diffusion dans le réseau 
  • Définir la qualité de l’eau sans capteurs supplémentaires, sur la base des informations déjà disponibles 
  • Capteurs à bas coûts 

CONTACT

Gérard PUIPPE

 

gérard.puippe@altis.swiss

Place de Curala 5
1934 Le
Châble

Vous avez une idée, une solution ou une technologie pour résoudre ce challenge ?
Remplissez le formulaire de candidature !

LE PORTEUR DU CHALLENGE

La société Altis, service industriel pour la région de Bagnes, approvisionne plus de 15’000 personnes en électricité et en eau. Avec un réseau d’eau de 468km, Altis gère les tâches d’adduction et de distribution de l’eau potable, la collecte et le traitement des eaux usées, l’eau d’irrigation ainsi que l’eau d’enneigement pour l’enneigement artificiel des pistes de ski, notamment pour la station de ski de Verbier.

 

www.altis.swiss