ccrealp

#6 INFORMATIONS DU SOUS-SOL

Actuellement, lors d’une nouvelle construction, de nombreux éléments de l’environnement sont pris en compte et exploités (voisinage, exposition, vue, …), mais le sous-sol reste à la fois une source de contraintes mais aussi d’opportunités qu’il est difficile d’appréhender. 

Dans le cadre du projet DEEP CITY (réalisé en collaboration avec le CREALP et les bureaux Norbert SA et Tissières SA), le modèle géologique 3D a été livré sous la forme d’une base de données spatiale qui permet de renseigner un certain nombre de paramètres géologiques, géothermiques et hydrogéologiques sur le sous-sol géologique de Verbier, et ce jusqu’à environ 1’000 m de profondeur. Ces données sont désormais disponibles et entre autres consultables sur le SIT de la commune de Bagnes et aussi par l’intermédiaire d’un webservice, mais ne sont pas vraiment valorisées pour le moment. 

Couvrant des aspects très différents, tant au niveau de la composition du sol, des ressources disponibles, de l’énergie à disposition, de sa cartographie, etc., son potentiel semble assez large. Il s’agit maintenant de valoriser ces données, afin d’exploiter les ressources du sol au mieux lors de chaque nouvelle construction, dans un premier temps sur Verbier puis à plus large échelle. 

PROBLEMATIQUE

  • Valoriser les données disponibles 
  • Fournir un service ou un produit basé sur ces données permettant de les utiliser à bon escient
  • Fournir de la valeur ajoutée lors des processus de construction de nouveaux aménagements et bâtiments à Verbier dans un premier temps, et partout par la suite 

AXES D’INNOVATION SOUHAITES

  • Visualisation des données : comment rendre des données digestes et utiles ? 
  • Simulation, calculs, modélisation : comment aller plus loin dans l’utilisation des données et les rendre pertinentes pour divers cas d’utilisation ? 
  • Modèle d’affaires : comment valoriser ces données ? Sous quelle forme ? Avec quels partenaires ? 

Un exemple de solution pourrait être une application pour exploiter ces données pour que les bureaux CVS puissent déterminer le potentiel thermique du sous-sol d’une parcelle (heatmaps ou autres) dans le but de réaliser des forages géothermiques pour le chauffage. 

Une autre solution pourrait être destinée aux architectes pour qu’ils puissent savoir quelles sont les géo matériaux qui composent le sous-sol dans le but d’évaluer l’opportunité de construire en souterrain.  

Une troisième approche plus générale pourrait se concentrer sur la génération automatique de cartes basées sur les profils extraits des données de l’API ou de recréer les profils en profondeurs sur la base des cartes raster. 

MATÉRIEL ET DONNÉES À DISPOSITION

Les données sont disponibles au moyen de d’une API ouverte dont la documentation se trouve à l’adresse suivante https://geo.ciges.ch/abimcity/apidoc/ 

Un exemple d’intégration et d’utilisation de ces données est disponible ici : https://geo.ciges.ch/abimcity  

Replay du webinaire de clôture du projet DEEP CITY : https://www.youtube.com/watch?v=SJHafd_laOU  

CONTACT

Ivann Milenkovic

Géologue-Hydrogéologue

ivann.milenkovic@crealp.vs.ch

Rue de l’Industrie 45

1950 Sion VS

Vous avez une idée, une solution ou une technologie pour résoudre ce challenge ?
Remplissez le formulaire de candidature !

LE PORTEUR DU CHALLENGE

Le CREALP se concentre principalement sur des problématiques liées aux risques naturels et à la gestion des ressources naturelles. Ses spécialistes conçoivent et implémentent des systèmes de surveillance et d’aide à la décision, et assistent les praticiens au travers d’expertises et de transfert de connaissances. Engagé dans des projets internationaux, le CREALP joue le rôle d’une structure relais entre le monde académique, les bureaux privés et les organisations publiques et à but non-lucratif.

www.crealp.ch